Simplement ÊTRE même loin d’Hawaii

Bien-être

Bonjour chers humaines,

Il y a un moment déjà que je ne vous ai pas écrit… Beaucoup de choses ont bougé… (hé oui, encore!) Pour ceux ayant lu mes articles précédents, je suis allée à Hawaii, une retraite fermée de Josée-Anne SC. Ce fut, WOW! C’est condenser trois semaines en une.


Hawaii c’était bien spécial. Rempli d’émotions, de vibrations et de libérations lorsque l’on redonne notre trop-plein à l’océan pour que celui-ci l’emporte au loin et le transforme à sa façon. J’ai pris conscience de tellement de choses là-bas. Le slow living y est très présent, et on le ressent. C’est un chill vibe, sans jugement, sans fla-fla, sans superficiel, juste être soi. On profite et c’est tout. Le ciel est bleu, la plage est belle et l’océan est infini. De retour au Québec, c’est comme un tourbillon qui nous encercle, je crois que ça m’a pris une bonne semaine me remettre les pieds ici, pour vrai, que mon cœur et ma tête reviennent également. Deux mondes complètement différents. Ça nous donne envie de ramener Hawaii ici, pas juste pour la chaleur et la beauté de l’endroit 😉 mais pour vivre les choses simplement, sans tracas.

 

#moi

Vivre notre vie, oui avec notre boulot, nos responsabilités et autres, mais ne pas faire une montagne avec tout ça et se mettre un sac de roches de 10kg sur le dos. Se donner le droit de laisser traîner la vaisselle une journée ou mettre le reste de côté, et de prendre un ‘’me-time’’ pour un bon bain, un café, un verre de vin, se coucher plus tôt, peu importe ce dont on a envie ou ce qui peut nous faire du bien cette journée-là peu importe ce que l’on a le goût d’être . Que ce soit même simplement de prendre le temps de s’écouter réellement : de quoi ai-je besoin aujourd’hui? Je ne parle pas nécessairement d’un bon café… mais aussi intérieurement, t’sais la journée où on feel boboche. À ce moment-là, de quoi as-tu besoin? De sécurité? De reconnaissance? De silence?

 

C’est tellement important de s’écouter, de prendre le temps de le faire. On ne le fait pas assez souvent, et on se met tellement de pression par moment. Tout doit avoir l’air parfait, nous, les enfants, le char, la maison, le chum/blonde… C’est humain, c’est correct, que ce ne soit pas parfait. S’accorder le DROIT que ce ne le soit pas. Avez-vous déjà essayé de vous accorder le droit pour quelque chose que vous avez de la misère à digérer? Moi, oui. Je vous jure, ça fait une énorme différence. S’accorder le droit à l’erreur, le droit de recommencer, le droit d’aimer, le droit de l’infini! On se pardonne, on se donne de l’amour et on avance.

 

 

Être soi = belle

S’accorder une journée où l’on sort sans maquillage, sans avoir pris 15 minutes pour placer nos cheveux et 25 minutes pour choisir nos vêtements. En s’aimant dans notre simplicité, notre flow et notre naturel. C’est un autre aspect que j’ai appris lors de mon voyage! Nous avions l’électricité solaire, donc on minimisait le plus possible son utilisation. Aucun fer plat, séchoir ou autres trucs pour la coiffure. Dans le naturel de chacune. On était si belles! C’est fou la pression qui tombe. On se lève, on se brosse les dents, on place les cheveux sur l’inspiration simple du moment (couette, pas de couette, lousse ?!). Simple. Et vous savez quoi? On est belles quand même! Plus encore!

 

Tout simplement ÊTRE. Just be. Naturelle, vraie. Les masques tombent, les couches s’enlèvent. On redevient et retrouve notre Essence. Nous étions habillées, mais nues face aux autres. Le respect et l’accueil toujours, autant envers nous-mêmes qu’envers les unes et les autres. On s’accueillait dans l’être entier que nous sommes, sans jugement, les peurs mises de côté une à une. Avec les bras et le cœur ouverts. Je sais, ce n’est pas toujours évident, mais c’est un beau test à faire et à pratiquer. Au fil du temps, on délaisse le superflu, et on profite pleinement et simplement de la personne que nous sommes. On voit plus aisément la beauté des choses. On enlève les critères sociaux du paraître qui est trop présent. On redevient, simplement humain! Alors, cher humain, est-ce qu’on ramène un peu d’Hawaii dans votre intérieur?

 

article précédent
article suivant

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.