Portrait d’entrepreneur : Oogie Guitares

Découverte, Portrait

 

Pour novembre, j’ai décidé d’inviter un gars sur le blogue, parce que la créativité, ce n’est pas réservé qu’aux femmes, han ! Martin met, dans ses créations, toute sa passion pour la confection de guitares et il n’a pas peur de faire ce qu’il faut pour amener son entreprise à l’étape suivante !

 

Je trouvais donc très pertinent de vous le présenter. L’histoire de Martin est très inspirante et prouve que nos passions nous habitent souvent depuis bien longtemps. Pour que le rêve devienne réalité, il s’agit simplement de s’écouter, d’avoir confiance en nos aptitudes et de faire confiance à ce que l’on ressent.

 

Quel est ton background? Parle-nous de toi un peu! 

Mes premiers souvenirs par rapport à la fabrication de guitare remontent aux alentours de l’âge de 8-9 ans, quand nous organisions des concerts dans le sous-sol de mes voisins avec l’aide de raquettes de tennis et de tout ce qui pouvait ressembler à des instruments. On prenait de la ficelle et du ruban adhésif pour faire les cordes et on se croyait déjà des rock stars…

 

Vers l’âge de 10-12 ans, j’ai appris avec l’aide de mon père à me servir d’une scie à chantourner et un nouveau monde s’est ouvert à moi ! Je pouvais maintenant fabriquer une guitare qui avait la forme que je souhaitais lui donner, avec de vieux bouts de planche et de trucs du genre. Je crois que c’est là que tout a commencé.

 

La passion pour le travail du bois venait de naître en moi et ne m’a jamais quitté depuis.

Au fil des années, j’ai appris à me servir de plus en plus d’outils destinés à faire différentes tâches, augmentant ainsi la qualité de mon travail.

 

C’est à l’âge de 17 ans que j’ai construit ma première vraie guitare, avec l’aide de mon père, dans le petit cabanon dans le fond de la cour, qui nous servait d’atelier à l’époque. L’instrument était loin d’être parfait, mais pour la première fois, je pouvais le brancher dans un amplificateur et entendre réellement de la musique. Ce fut un moment excitant et décevant en même temps, car l’instrument sonnait très faux, mais mon rêve de fabriquer un tel instrument venait de se réaliser.

 

photo oogie guitares

 

Quel âge as-tu (si ce n’est pas indiscret ;P) et quel âge a ton entreprise ?

J’ai 42 ans et mon entreprise a environ 1 an, officiellement. Le nom Oogie Guitars a pris naissance en 2006, alors que je faisais cela comme un hobby pour ma famille et mes amis, et c’est d’ailleurs un ami graphiste qui a dessiné, selon mes spécifications, mon logo, qui fut accepté immédiatement. Je suis officiellement enregistré depuis Février 2016.

 

Qu’est ce qui te fait vibrer dans la vie ?

Ce qui me fait le plus vibrer dans la vie, c’est de fabriquer des choses uniques et inusitées, et de les transmettre à quelqu’un d’autre. Je ne m’attache pas à mes créations. C’est pourquoi il me fait grand plaisir de les retransmettre au suivant. Se faire payer pour un travail que l’on a fait, c’est très bien, mais de voir quelqu’un de talent jouer avec mes instruments, c’est encore mille fois mieux ! Je n’ai pas de mots pour décrire cette sensation.

 

photo guitare oogie guitares

 

D’où te vient ce goût (très particulier, disons-le) de créer des guitares aussi uniques ?

Le désir absolu de faire quelque chose de différent ! J’ai toujours eu de la difficulté à entrer dans un moule et faire comme tout le monde. Sans être totalement rebelle et marginal, j’aimais penser que les choses pouvaient être différentes.

 

Construis-tu pour répondre à des commandes spéciales ? Si non, de quoi t’inspires-tu pour tes nouvelles créations ?

C’est une question qui me fait rire en quelque sorte, car les commandes spéciales que j’ai en ce moment s’inspirent beaucoup de ce que j’ai créé autrefois, haha ! On me demande souvent de reproduire certains de mes anciens modèles.

 

photo guitare Oogie guitares

 

Où peut-on se procurer tes créations? Quel est le meilleur moyen pour entrer en contact avec toi ?

La meilleure façon de me contacter est de passer par mon site web : www.oogieguitars.com, car toutes mes infos sont disponibles là. J’ai maintenant un atelier-boutique ouvert sur rendez-vous au 115 Lotbinière à Vaudreuil-Dorion, avec une salle de montre où l’on peut essayer mes instruments en toute tranquillité.

 

Quelle est ta vision pour ton entreprise ?

La vision de mon entreprise est de fournir un endroit de rencontre agréable et décontracté pour les amateurs d’instruments uniques, et de les fournir à un prix très abordable.

 

photo guitare Oogie guitares

 

On peut te trouver sur les réseaux sociaux ?

Oui, j’ai un compte Facebook (www.facebook.com/OogieGuitarshop) où l’on peut voir plusieurs de mes instruments, et je suis sur Twitter également.

 

Aurais-tu un conseil à donner à ceux qui souhaitent devenir entrepreneur ?

Le meilleur conseil que je pourrais donner à un nouvel entrepreneur serait de lire énormément.

Lire tout ce qui concerne le milieu des affaires pour savoir comment gérer sa propre entreprise s’avère être une bonne décision, mais la lecture la plus importante de toutes à mon avis reste les biographies de gens qui ont réussi dans la vie.

Peu importe le sujet de leurs réussites, savoir de quelles façons ils se sont pris pour accéder à leurs buts, et surtout de voir le nombre incroyable d’échecs qu’ils ont essuyé avant de parvenir à leurs fins. Il faut savoir tirer des leçons de leurs expériences et éviter de faire les mêmes erreurs qu’ils ont commises.

Les échecs multiples et les refus sont indissociables de la réussite. À mon avis, seul les plus persévérants et les plus tenaces vont accéder au succès.

Il faut croire en notre produit et le mener jusqu’au bout ! Il faut être à l’écoute de ce qui nous entoure et savoir créer des évènements favorables à l’expansion de notre entreprise.

 

photo guitare Oogie guitares ma préférée

 

Peux-tu nous donner des exemples de tes lectures ?

Voici quelques livres que je recommande :  Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill, Rien à perdre, tout à gagner de Ryan Blair, Les secrets d’innovation de Steve Jobs de Carmine Gallo, Avalez le crapaud de Brian Tracy ainsi que tout le reste de ses livres, À deux pas de l’or de Sharon L. Lechter et Greg S. Reid

 

Je crois que tu étais présent au Festival des couleurs à Rigaud et au légendaire marché de Noël de la maison Tresler  ! Participes-tu à d’autres événements prochainement? 

Je serai au marché de Noël de Saint-Zotique le 11 décembre prochain.

 

Après tous ces bons conseils, Martin vous offre la chance de profiter de 15% de rabais sur les items se trouvant sur son site internet pour TOUT LE MOIS DE DÉCEMBRE ! Pour celles qui cherchent un cadeau original, unique à offrir, vous ne pourrez pas trouver mieux ! Entrez le code PROMO15 lors de votre transaction.

Ne vous gênez pas pour rejoindre Martin, il offre aussi différents services (peinture, refrettage, nivelage de frettes, réparation de tout genre, remplacement des pickups, changement de cordes, tune up, manche satiné, remplacement des clés), il connaît très bien ses affaires, vous pouvez avoir confiance !  

Et puis, vous sentez-vous prêts à faire un pas de plus vers vos objectifs, votre rêve d’entrepreneur ?

 

 

 

article précédent
article suivant

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.