Les lectures de Fred : LoveStar le roman

Lecture

Quand j’ai vu la couverture du livre que j’ai lu ce mois-ci, j’ai su que je voulais le lire. D’autant plus que c’est un auteur islandais. Comme je veux essayer de m’immerger un peu dans leur culture avant mon voyage, c’était le moment parfait pour lire un autre roman nordique.

 

LoveStar le roman : chronique les lectures de Fred
LoveStar, Andri Snaer Magnason, Alto

*Merci aux éditions Alto pour le roman.

 

LoveStar, c’est un roman futuriste. Ça se situe dans un futur pas si lointain, où une personne a créé une compagnie permettant de contrôler pas mal d’aspects de la vie des gens.

 

Ça passe par leur vie amoureuse, les gens se font matcher par calcul avec leurs âmes sœurs, mais aussi, afin de payer plus rapidement leurs dettes, ils peuvent devenir des « publicités humaines ». C’est à dire qu’à tout moment de la journée, la compagnie peut prendre possession de leurs voix, afin de diffuser des messages publicitaires. C’est quand même intense au niveau technologique.

 

 

Cette partie-là, je l’ai bien aimée. J’aurais même souhaité que ça continue comme ça jusqu’à la fin. Par contre, vers la moitié du roman, l’ambiance change et on voit plutôt les dessous de la compagnie, ce que j’ai trouvé vraiment moins intéressant. J’ai mieux aimé en apprendre sur la transformation de cette société.

 

Le roman se termine vraiment invraisemblablement, ce qui m’a complètement perdue. J’ai lu en quelque part que c’est dans la même veine que L’écume des jours de Boris Vian. Je vois la ressemblance, cependant j’ai plus apprécié L’écume des jours.

 

Ça vaut quand même la peine de lire ce roman pour le début par contre! Le concept de base est bien amené, mais on dirait que le message s’est perdu à la fin.

 

Qu’avez-vous lu dernièrement ? Partagez-moi vos coups de cœur ou ce qui se trouve sur votre liste de lecture pour 2017 ! ?

Bonne lecture !

article précédent
article suivant

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.